"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

samedi 16 décembre 2017

Racines Orthodoxes/ Mois décembre 3/16

3 décembre

Saint Birin: vitrail de l'abbaye de Dorchester

Ton 2

Tropaire à saint Birin, évêque de Dorchester,
(Natalice en décembre 649 A.D.)

Missionnaire en Angleterre, tu baptisas*
Le roi de Wessex, et tu évangélisas*
Ses sujets qui étaient d'origine saxonne.*
Créant le premier évéché de Dorchester,*
Tu mis ta vie au service du Seigneur Christ.*
Saint Birin, supplie Dieu pour qu'Il sauve nos âmes!

+


Ton 4

Tropaire à saint Cassien,
martyr à Tanger,
(Natalice en 298 A.D.)

Greffier du tribunal qui jugeait les chrétiens,*
Devant leur invincible courage et leur foi,*
Alors qu'ils s'apprêtaient à mourir pour le Christ,*
Tu te déclaras chrétien et tu fus martyr.*
Saint Cassien, modèle d'adhésion au salut,*
Prie Dieu qu'Il veuille nous accorder le salut!

+


Ton 6

Tropaire à sainte Attale, higoumène à Strasbourg,
(Natalice en 741 A.D.)

Disciple de Disciple de la bien-aimée de Dieu Odile,*
Et formée par elle dans la vie monastique,*
Tu fus higoumène du couvent saint-Etienne,*
Et comme une mère aimante pour tes moniales,*
Tu les conduisis dans la prière et l'ascèse.*
Sainte Attale, prie Dieu pour qu'Il sauve nos âmes!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

vendredi 15 décembre 2017

Racines Orthodoxes/ Mois décembre 2/15



Ton 4

Tropaire à saint Constantien de Javron,
(Natalice au 6ème siècle)

Natif d'Auvergne, tu partis à Orléans*
Pour être moine au monastère de Micy.*
Puis tu t'en allas pour te faire solitaire*
Dans la forêt de Javron sise dans le Maine.*
Et tu devins prêtre et évangélisateur.*
Saint Constantien, prie Dieu qu'Il ait pitié de nous!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!


Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir:
claudelopezginisty@gmail.com

jeudi 14 décembre 2017

Racines Orthodoxes/ Mois décembre 1/14


Signature de saint Eloi

Ton 2

Tropaire à saint Eloi, évêque de Noyon & Tournai
(Natalice en 560 A.D.)

Après avoir travaillé l'or de tes mains
Tu ne recherchas plus que l'or de la vie divine,
Et lorsque tu quittas la cour du roi,
Tu parcourus notre pays pour défendre la Foi.
C'est pourquoi, vénérable pontife Eloi,
Nous te supplions aujourd'hui de prier pour nous.

+
(Tropaire tiré de

+

Acathiste à saint Eloi ICI

+
Sainte Florence

Ton 4

Tropaire à sainte Florence,
recluse auprès de saint Hilaire de Poitiers
(Natalice en 367 A.D.)


Tu rencontras saint Hilaire dans son exil,*

Et tu le supplias de te faire chrétienne.*

Le suivant à Poitiers, tu y devins recluse,*
Et depuis lors, ta vie resta cachée en Dieu,*
Faite d’ascèse et de prière vers le Ciel.*
Saint Florence, prie le Christ de nous sauver !


+


Ton 3


Tropaire à saint Léonce, évêque de Fréjus,
(Natalice en 433 A.D.)

Tu fus l'ami du vénérable Jean Cassien,*
Qui te dédia ses dix premières Conférences,*
Tu bénis la fondation par saint Honorat*
De son monastère dans l'île de Lérins.*
Saint Léonce, hiérarque hiérarque du Dieu de bonté,*
Prie-Le afin qu'Il nous accorde le salut!

+

Ton 5

Tropaire à saint Airy, évêque de Verdun,
(Natalice en 591 A.D.)

Tu fus ordonné prêtre par saint Désiré,*
Et tu fus évêque de Verdun à sa mort.*
Après une vie consacrée à l'Evangile,
Les miracles abondèrent à ton tombeau.*
Saint Airy, fidèle serviteur du Seigneur,*
Prie Dieu qu'Il veuille nous faire miséricorde!

+
+++++
+





Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

mercredi 13 décembre 2017

Racines Orthodoxes/ Mois de novembre 30/13 décembre

30 novembre


Ton 2

Tropaire à saint Tugdual, moine et évêque de Tréguier,
(Natalice en 553 A.D.)

Originaire du Devonshire en Albion,*
Tu vins en Armorique avec tes compagnons,*
Tu fondas le monastère de Lann-Pabu,*
Et devenu évêque au siège de Tréguier,*
Tu y fis rayonner l'Evangile du Christ.*
Saint Tugdual, prie le Seigneur de nous sauver!

+


Ton 3

Tropaire à saint Trojan, évêque de Saintes,
(Natalice en 533 A.D.)

Tu fus un pasteur admirable du Seigneur,*
Attentif au cheminement de tes brebis,*
Charité incarnée, et zèle infatigable,*
C'est pourquoi à ton intercession enflammée,*
Le Christ répondit par des miracles insignes.*
Saint Trojan, prie notre Dieu de sauver nos âmes!

+


Ton 4

Tropaire à sainte Maxence, vierge,
(Natalice au 6ème siècle)

Princesse tu as quitté la verte Hibernie,*
Pour te garder pure pour ton époux céleste.*
Tu te fixas près de l'Oise où tu as vécu*
En recluse dans l'ascèse et dans la prière.*
Mais retrouvée, tu donnas ta vie en martyre.*
Sainte Maxence, prie Dieu qu'Il, sauve nos âmes!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!


Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

mardi 12 décembre 2017

Racines Orthodoxes/ Mois de novembre 29/12 décembre

29 novembre



Ton 4

Tropaire à saint Saturnin, évêque de Toulouse,
(Natalice au 3ème siècle)

Mandé en Gaule par le Pape saint Fabien,*
Tu fus l'évangélisateur du Languedoc.*
Devenu évêque en la ville de Toulouse,*
Tu combattis les ténèbres du paganisme,*
Et tu donnas ta vie à Dieu par le martyre.*
Saint Saturnin, prie le Christ de sauver nos âmes!

+


Enluminure: le martyre de saint Saturnin

+


Ton 8

Tropaire à saint Saturnin et saint Sisinnius de Rome,
Martyrs, (Natalice au 4ème siècle)

Arrêtés à Rome par les soldats païens,*
Vous avez bien souffert pour la foi orthodoxe,*
Refusant de renoncer au Christ notre Dieu.*
Vous avez reçu la couronne du martyre*
Saint Saturnin et saint Sisinnius, pieux chrétiens,
Priez Dieu, afin qu'Il ait pitié de nos âmes!

+
+++++
+




Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

lundi 11 décembre 2017

Racines Orthodoxes/ Mois de novembre 28/11 décembre

Crypte de Saint-Bénigne de Dijon
où furent ensevelis saint Hilaire et sainte Quiéta


Ton 2

Tropaire à saint Hilaire et sainte Quiéta,
Epoux sanctifiés à Dijon (Natalice en 450 A.D.)

Couple merveilleusement uni dans l'amour divin,*
Modèle édifiant pour les époux orthodoxes,*
Votre vie a illustré les vertus chrétiennes.*
Saint Jean de Réomé fut votre enfant béni,*
Et Dieu ne vous a pas séparés dans la mort.*
Saint Hilaire et sainte Quiéta, priez pour nous!

+
Vie de saint Hilaire et de sainte Quiéta
sur le blog saint Materne ICI
+
+++++
+


Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

dimanche 10 décembre 2017

Racines Orthodoxes/ Mois de novembre 27/10 décembre



27 novembre
Saint Achaire
Vitrail de saint Achaire de Noyon

Ton 2

Tropaire à saint Achaire de Noyon,
(Natalice en 639 A.D.)

Tu fus moine au saint monastère de Luxeuil,*
Où tu étais le disciple de saint Eustaise,*
Mais tu fus choisi comme évêque de Noyon*
Dont le siège était aussi celui de Tournai.*
Saint Achaire, ouvrier très zélé de l'Eglise,*
Prie Dieu qu'Il nous accorde sa miséricorde!

+


Ton 3

Tropaire à saint Eusice, ermite,
(Natalice en 542 A.D.)

Né d'une famille de grande pauvreté,*
Tu as été vendu par tes pauvres parents.*
Racheté par un higoumène du Berry,*
Tu devins un moine exemplaire auprès de Dieu,*
Et ta cellule devint un grand monastère.*
Saint Eusice de Celles, prie Dieu pour nos âmes!

+


Ton 4

Tropaire à saint Maxime, évêque de Riez,
(Natalice au 5ème siècle)

Moine à Lérins, successeur de saint Honorat,*
Tu refusas le siège d'évêque à Fréjus,*
Mais tu fus forcé d'accepter celui de Riez.*
Tu assistas à tous les Conciles de Provence,*
Et par la grâce de Dieu, tu fus thaumaturge.*
Saint Maxime, prie le Seigneur de nous sauver!

+

Icône-reliquaire de saint Siffrein

Ton 5

Tropaire à saint Siffrein, évêque de Carpentras,
(Natalice au 6ème siècle)

Tu étais moine au monastère de Lérins,*
Où tu te sanctifiais en compagnie de ton père,*
Disciple admirable de saint Césaire d'Arles,*
Par lui tu devins évêque de Carpentras,*
Moine zélé ainsi qu'évêque thaumaturge,*
Saint Siffrein, intercède auprès de Dieu pour nous!

+
Ton 6

Tropaire à saint Virgile, évêque de Salzbourg,
(Natalice en 784 A.D.)

Moine originaire de la verte Hibernie,*
Tu fus éduqué au monastère d'Iona.*
Tu passas par le territoire de Crécy,*
Avant de partir pour prêcher en Carinthie.*
Saint Virgile, appelé père par ton peuple,*
Prie le Seigneur d'avoir de nous grande mercy!

+


Ton 7

Tropaire à sainte Bilehilt, moniale,
(Natalice au 8ème siècle)

Tu voulais consacrer ta vie au Seigneur Dieu,*
Mais tes parents te forcèrent à l'hyménée.*
Ton époux mourut peu après votre mariage,*
Et tu fondas à Mayence un couvent sacré,*
Où tu rejoignis en paix ton Epoux Céleste.*
Sainte Bilehilt, prie le Christ de nous sauver!







+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

samedi 9 décembre 2017

Racines Orthodoxes/ Mois de novembre 26/9 décembre


26 novembre

+

Ton 1

Tropaire à saint Basle de Verzy,
(Natalice en 630 A.D.)

Enfant, tu entendis parler de saint Rémi,*
Et tu partis au lieu où étaient ses reliques.*
Tu devins moine et tu décidas d'être ermite.*
Depuis ta solitude, tu partis pour semer*
Les paroles de salut du saint Evangile.*
Saint Basle, intercède auprès de Dieu pour nos âmes!

+



Ton 2

Tropaire à saint Maurin d'Agen, martyr,
(Natalice au 6ème siècle)

Saint Germain de Capoue t'instruisit dans la foi,*
Il te fit diacre et tu revins dans ta patrie*
Combattre l'hérésie pernicieuse à Lectoure.*
Saisi par les hérétiques, tu refusas*
D'abandonner la foi orthodoxe des Pères.*
saint martyr Maurin, prie Dieu pour notre salut!

+
(Le saint, fêté le 25 aujourd'hui, semble avoir été fêté le 26 autrefois)

+
+++++
+


Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com