"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 27 septembre 2009

ACATHISTE A NOTRE PERE PARMI LES SAINTS COLUMBA D’IONA


St_Columba_Icon_from_Denver.jpg (296293 bytes)

Kondakion 1
Illustre rejeton de la maison de Neil* Tu vis le jour dans le Comté de Tyrconnel* Et dès l’enfance tu te dirigeas vers Dieu* C’est pourquoi nous nous écrions en ton honneur :
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Ikos 1
Tu compris dès ton jeune âge que notre vie* N’est que le prologue de la vie éternelle* Et tu fus sur la terre cheminant aux Cieux* Dans l’attente orante du royaume de Dieu* Et les Anges sur ta jeune âme s’exclamèrent :
Réjouis-toi Héritier de l’Irlande sainte
Réjouis-toi Fleuron de L’Eglise celtique
Réjouis-toi Enfant de la pure oraison
Réjouis-toi Initiation précoce à Dieu
Réjouis-toi Lignée commençante des moines
Réjouis-toi Fils qui regarde vers le Père
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 2
Embrasé par l’amour fou de notre Seigneur* Illuminé par la clarté de la Parole* Tu cultivas le détachement de ce siècle* Et te consacras tout entier à la vie sainte* Sans cesse louant Dieu et
chantant vers Son Trône : Alléluia !

IKOS 2
Lors sous l’égide du Saint évêque Finian* En parfaite pureté de corps et d’esprit*Tu étudias à la perfection l’Ecriture* Et tu t’adonnas aux pratiques ascétiques* Emus par ta ferme vocation nous chantons :
Réjouis- toi Amant du seul Amour de Dieu
Réjouis-toi Lecteur de la seule Ecriture
Réjouis-toi Consécration vivante au Christ
Réjouis-toi Ascèse incarnée dans l’Esprit
Réjouis-toi Appel ardent vers la lumière
Réjouis-toi Offrande pure immaculée
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 3
Progressant dans la sagesse et la Vie en Christ* Tu marchas vaillamment sur la voie du salut* Ne ménageant ni ta peine ni tes efforts* Accentuant la ressemblance avec le Maître* Vers lequel tout souffle s’écrie avec ferveur : Alléluia !

Ikos 3
Tu fus bientôt jugé digne d’être ordonné*Vêtu de la solennité du sacerdoce* Tu fus plus encore un modèle de piété* Un exemple de vertu et de sacrifice* Que nous voulons louer par ces acclamations :
Réjouis-toi Image de Melchisédech
Réjouis-toi Témoin du pieux sacrifice
Réjouis-toi Chantre impeccable de l’Eglise
Réjouis-toi Canal suave de la grâce
Réjouis-toi Louange insigne des saints moines
Réjouis-toi Paradigme de la prêtrise
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 4
Luminaire éclairant les choses de la foi* Tu attiras vers la lumière des disciples* Et tu fondas le monastère de Dair-Magh* Et dans cette ruche sainte coula le miel* De la parfaite vie monastique d’Irlande : Alléluia !

Ikos 4
T’inspirant de tes prédécesseurs d’Orient* Tu composas pour tes religieux une règle* Afin de pouvoir les mener plus sûrement*Dès ici bas vers les beautés de l’autre Vie* Phare de l’ascèse vers qui nous proclamons :
Réjouis-toi Père soucieux de tes disciples
Réjouis-toi Ligne tracée vers le salut
Réjouis-toi Encens fragrant du monachisme
Réjouis-toi Imitateur de saint Antoine
Réjouis-toi Représentant de Saint Pacôme
Réjouis-toi Emule des saints de jadis
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 5
En père véritable tu ne fis jamais* Acception de personne dans ton existence* Et tu repris le roi Dermot pour sa conduite* Mais il n’ouit point le Christ qui parlait par toi* Alors tu dus prendre le chemin de l’exil : Alléluia !

Ikos 5
Emmenant avec toi douze de tes disciples* Tu quittas alors la verte Erin pour l’Ecosse* Où Tu défrichas les ronces du paganisme* Où tu convertis par ton zèle pieux les Pictes* Et nous louons ainsi ton zèle apostolique :
Réjouis-toi Qui défis tous les dieux païens
Réjouis-toi Qui semas le Christ dans les cœurs
Réjouis-toi Qui prêchas par ta seule vie
Réjouis-toi Missionnaire de la Vérité
Réjouis-toi Reflux du règne de Satan
Réjouis-toi Douceur de la persuasion
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 6
Les Pictes reconnaissants pour ton œuvre sainte* T’offrirent en apanage l’île d’Iona* Qui fut attachée à ton saint nom* Tu y fondas de nombreuses communautés* Où l’on chantait sans cesse vers le Dieu Très Haut : Alléluia !

Ikos 6
Père des moines d’Ecosse et modèle saint* Tu fus pour tous tes fils un exemple sacré* Observant la plus grande des austérités* Dormant au sol une pierre pour oreiller* Tandis que les ascètes du ciel te disaient :
Réjouis-toi Icône des vertus christiques
Réjouis-toi Illustration du monachisme
Réjouis-toi Expression de la Vie Divine
Réjouis-toi Ascèse pure de l’Amour
Réjouis-toi Modèle de la charité
Réjouis-toi Reflet de la sainte kénose
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 7
Tu sanctifias le temps sans cesse le donnant* Par le jeûne strict la prière et l’oraison* A Celui qui premier nous accorda la Vie* Et ta prière fut sans discontinuer* Comme un encens d’agréable odeur devant Dieu : Alléluia !

Ikos 7
Malgré l’austérité de ta vie monastique* Tu montrais un visage rayonnant de Joie* Signifiant par la même que le seul bonheur* Vient pour nous par Celui qui mourut sur la croix* Ta Charité reçoit à présent nos louanges :
Réjouis-toi Vive allégresse du Royaume
Réjouis-toi Jubilation de la Parole
Réjouis-toi Ravissement dans l’Au-delà
Réjouis-toi Exaltation de la prière
Réjouis-toi Exultation des pieux devoirs
Réjouis-toi Ivresse des noces mystiques
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 8
Ton être empreint d’un calme inaltérable* Ton visage rayonnant de la pure grâce* Témoignèrent grandement de l’élection divine* Tes miracles devinrent comme grains de sable* Et les fidèles rendaient grâce à Dieu disant : Alléluia !

Ikos 8
La gloire divine éclata dans tes actions* Et tu jouis d’une telle autorité* Que les rois mêmes venaient te consulter* Aidan voulut recevoir de toi sa couronne* Du serviteur du Christ-Roi à qui nous clamons :
Réjouis-toi Que Dieu glorifia ici-bas
Réjouis-toi En qui l’Esprit se réjouit
Réjouis-toi Qui fis briller l’Autre Soleil
Réjouis-toi Scintillement de l’oraison
Réjouis-toi Fragrance des bonnes actions
Réjouis-toi Force du Christ dans la douceur
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 9
Toi qui vécus sur notre terre comme au Ciel* Tu possédais aussi le don de prophétie* Et souventes fois les mystères du Royaume* Furent dévoilés devant ton âme fervente* Ce dont tu rendis grâce à Dieu en Lui chantant : Alléluia !

Ikos 9
Tu vivais seulement dans le temple du Seigneur* Au sein du temps aboli de l’éternité* Et ton regard plongé dans le monde divin* Observait soudain les lisières du futur* Dans l’éternel présent de Dieu où nous disons :
Réjouis-toi Vision des célestes demeures
Réjouis-toi Appréhension de l’ineffable
Réjouis-toi Contempteur des valeurs du siècle
Réjouis-toi Contemplateur du Paradis
Réjouis-toi Borne qui indique l’Esprit
Réjouis-toi Frontière du règne intangible
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 10
Par l’exemple insigne de ta vie consacrée* A l’instar du Maître tu sus manifester* A tous les chrétiens qui vivaient auprès de toi* Amour Charité et sollicitude sainte* Leur apprenant à clamer sans cesse vers Lui : Alléluia !

Ikos 10
Adamnan écrivant ta chronique sacrée* Livre à nos cœurs émerveillés la longue liste* Des miracles que Dieu manifesta par toi* Dans tes prophéties qui furent vérifiées* Ta vie est mémoire de grâce et nous chantons :
Réjouis-toi Imitateur du Maître Christ
Réjouis-toi Thaumaturge par ta prière
Réjouis-toi Visionnaire de l’autre monde
Réjouis-toi Guérisseur des âmes et des corps
Réjouis-toi Havre de tous les malheureux
Réjouis-toi Recours des chrétiens dans l’épreuve
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 11
Tu passas ainsi cette vie bienheureuse* Quatre ans avant ta paisible dormition* Le Seigneur te favorisa d’une vision* Et te jugea digne d’une révélation* Les anges du Très Haut descendirent vers toi : Alléluia !

Ikos 11
Ces anges t’apprirent que le Sauveur du monde* Emu des prières qui montaient vers Son Trône* Demandant la poursuite de ta vie sur terre* Prolongeait ton existence de quatre années* Tu pleuras de reconnaissance et nous disons :
Réjouis-toi Preuve tangible de la foi
Réjouis-toi Incarnation de l’oraison
Réjouis-toi Louange du recueillement
Réjouis-toi Elévation de la ferveur
Réjouis-toi Gloire de la contemplation
Réjouis-toi Exaltation de la piété
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 12
Tu poursuivis doucement l’œuvre de salut* Offrant sans cesse ta vie pour tes religieux* Et augmentant les moissons de notre Seigneur* Joignis au troupeau des brebis spirituelles* Les âmes de ceux qui psalmodient vers les cieux : Alléluia !

Ikos 12
Un dimanche tu dis à Diermit ton disciple* Ce jour est le sabbat c’est-à-dire le repos* Il le sera véritablement pour mon âme* Car voici le jour de la fin de mes travaux* Et tu fus à l’église où l’on chante à présent :
Réjouis-toi Qui connus l’heure du Salut
Réjouis-toi Qui gardas la prière du cœur
Réjouis-toi Qui combattis le bon combat
Réjouis-toi Qui vainquis Satan et le monde
Réjouis-toi Accomplissement de la Voie
Réjouis-toi Ornement de la Sainte Eglise
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 13
Ayant communié aux saints mystères du Christ* Tu donnas ta bénédiction à tes disciples* Et t’endormant paisiblement dans le Seigneur * Tu naquis au Ciel objet de toute espérance* Tandis que la litanie des saints psalmodiait : Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! ( ce kondakion est lu 3 fois)

Ikos 1
Tu compris dès ton jeune âge que notre vie* N’est que le prologue de la vie éternelle* Et tu fus sur la terre cheminant aux Cieux* Dans l’attente orante du royaume de Dieu* Et les Anges sur ta jeune âme s’exclamèrent :
Réjouis-toi Héritier de l’Irlande sainte
Réjouis-toi Fleuron de L’Eglise celtique
Réjouis-toi Enfant de la pure oraison
Réjouis-toi Initiation précoce à Dieu
Réjouis-toi Lignée commençante des moines
Réjouis-toi Fils qui regarde vers le Père
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !

Kondakion 1
Illustre rejeton de la maison de Neil* Tu vis le jour dans le Comté de Tyrconnel* Et dès l’enfance tu te dirigeas vers Dieu* C’est pourquoi nous nous écrions en ton honneur :
Réjouis-toi ô saint Columba d’Iona !



PRIERE A NOTRE PERE PARMI LES SAINTS COLUMBA D’IONA

Illustre fils de l’Irlande et moine d’Ecosse* O notre père saint Columba d’Iona* Tu fus sur cette terre un pèlerin de Dieu* Sur les racines du monachisme oriental* Tu fis pousser le surgeon de la celtitude* Et tu montras par ton existence exemplaire* Les plus hautes vertus que la grâce confère*
Toi qui vécus dans le monde d’éternité* Intercède pour nous tous dans le temps présent* Et que ta prière comme l’eau du rocher* Perce la pierre de notre cœur endurci* Afin qu’y pénètre la prière incessante* Et qu’un jour nous soyons rendus dignes de parvenir* Au Royaume de la Très Sainte Trinité* Où retentit à jamais le Chœur des élus* Du Père et de Son Fils et du Très Saint Esprit* Maintenant et toujours et aux siècles des siècles* Amen !

Acathiste composé pour la gloire de l’Eglise du Christ
Et de notre père
parmi les saints
Columba d’Iona
Par Claude Lopez-Ginisty

Reliquaire du saint

Photos & Icônes:

dimanche 20 septembre 2009

ACATHISTE À NOTRE PERE PARMI LES SAINTS BRENDAN LE NAVIGATEUR




Kondakion 1

Avant ta naissance un saint ermite annonça* A ton père Finlogh que tu serais au monde* Plus puissant que tous les grands rois de la terre* Parce que tu conduirais les hommes vers Dieu* Et nous émerveillés par te vie nous te chantons :
Réjouis-toi Saint Brendan le Navigateur !

Ikos 1

La nuit où tu vins dans le monde des vivants* Le saint évêque Erk fut ébloui par la vue* D’une lueur sur la demeure de ton père* Des anges du Ciel lui apparurent aussi* Tandis que dans l’Eternité on te disait :
Réjouis-toi Lumière qui soudain éclaire les ténèbres
Réjouis-toi Clarté qui dit l'aurore de la sainteté
Réjouis-toi Reflet modeste de la splendeur du Seigneur
Réjouis-toi Etincelle du grand Feu apporté sur terre
Réjouis-toi Phare très illustre de l'Eglise celtique
Réjouis-toi Soleil sans déclin sur la terre d'Hibernie
Réjouis-toi Saint Brendan le Navigateur !

Kondakion 2

Comprenant la volonté de Dieu te concernant* Erk le saint hiérarque précédé par les anges* Alla vers la Lumière pour te baptiser* Ta naissance fut une clarté dans la nuit* Tandis qu’aux cieux retentissait l’Alléluia !

Ikos 2

Tu fus heureux ô fils de l’antique Hibernie* Le Ciel prévint de ta venue sur la terre* Et manifesta sa faveur dès l’aube claire* Où tu fus par le baptême greffé en Christ* Pour ce nous te chantons avec admiration:
Réjouis-toi Nouveau-né dans la fraternité de l'Eglise
Réjouis-toi Promesse des magnificences à venir
Réjouis-toi Pour qui la mer fut un immense baptistère
Réjouis-toi Pour qui la vie fut une pérégrination
Réjouis-toi Modèle de ceux qui voyagent sur les mers
Réjouis-toi Exemple pour ceux qui veulent aller au Ciel
Réjouis-toi Saint Brendan le Navigateur !

Kondakion 3
Le Dieu Ami des hommes Qui t’avait choisi* Pour devenir luminaire dans les ténèbres* Veilla sur ton être tout au long de ta vie* Tu fus instruit dans les mystères du Christ* Enfant quand tu chantais vers Lui Alléluia !

Ikos 3

Erk évêque béni du Dieu Trine et Très Haut* Obtint de tes pieux parents que tu sois confié* A une sainte chrétienne du nom d’Ita* Afin d’être initié à la vie de l’Eglise* Et les élus de Dieu proclamèrent vers toi:
Réjouis-toi Qui d'une sainte appris l'histoire du salut
Réjouis-toi Ecolier parfait des vertus théologales
Réjouis-toi Apprenti studieux de la Grâce Divine
Réjouis-toi Condisciple attentif des saints du temps jadis
Réjouis-toi Elève qui eus pour maître la perfection
Réjouis-toi Initié dès ton jeune âge au monde à venir
Réjouis-toi Saint Brendan le Navigateur !

Kondakion 4

Tu progressas dans la Sagesse du Seigneur* Dans la connaissance des Saintes Ecritures* Et dans la Foi l’Espérance la Charité* Tu mis tes pas dans les empreintes des saints moines* Psalmodiant sans cesse vers Dieu Alléluia !

Ikos 4

Lors grandissant dans la piété et dans l’amour* Renonçant à la vie facile dans le siècle* Tu fis don de ton âme au Seigneur Jésus-Christ* Et tu fus revêtu de l’habit monastique* Tandis que dans les Cieux les anges te chantaient :
Réjouis-toi Temple très précieux de la sainte obéissance
Réjouis-toi Incarnation pure des vertus monastiques
Réjouis-toi Ange dans la chair descendu parmi les hommes
Réjouis-toi Borne sur la voie de la perfection christique
Réjouis-toi Accomplissement des promesses du baptême
Réjouis-toi Arrhes des richesses à venir du Royaume
Réjouis-toi Saint Brendan le Navigateur !


Kondakion 5

Pour tes frères les moines tu fus un exemple* Tu incarnas par la moindre de tes actions* La vie divine dont parlent les Ecritures* Et tu devins un modèle du monachisme* Chantant vers Dieu et disant : Alléluia !

Ikos 5

Comme est belle la foi prêchée par les actions* Comme il est sûr le chemin que poursuivent les saints* Le temps étant venu tu fus ordonné prêtre* Par l’évêque qui te donna le saint Baptême* Et dans le Ciel les anges se mirent à dire :
Réjouis-toi Qui devins médecin des âmes et des corps
Réjouis-toi Qui reçus la grâce de donner Dieu aux hommes
Réjouis-toi Canal distribuant la manne de l'Eglise
Réjouis-toi Détenteur des clefs ouvrant les trésors du Ciel
Réjouis-toi Consolateur en Christ des misères du monde
Réjouis-toi Baume sur les plaies ouvertes de la détresse
Réjouis-toi Saint Brendan le Navigateur !

Kondakion 6

Brendan le Sage, le Juste et le Cœur Pur* Tu partis alors vivre dans la solitude* Mais la suave fragrance de tes vertus* Fit accourir vers toi des disciples zélés* Qui psalmodièrent vers leur Dieu Alléluia !

Ikos 6

Temple vivant du Saint Esprit on dit qu’un ange* Te dicta un jour une règle monastique* Les abeilles allant vers les fleurs les plus belles* Des disciples en grand nombre vinrent vers toi* Et nous ici-bas te louons avec les anges :
Réjouis-toi Père d'une multitude en route vers Dieu
Réjouis-toi Jardinier comblé d'un verger spirituel
Réjouis-toi Moissonneur d'un grand nombre d'âmes pour le Christ
Réjouis-toi Berger très magnanime des brebis logiques
Réjouis-toi Maître aimant pour les fils de l'Eglise cloîtrés
Réjouis-toi Guide sans défaillance vers le cap d'en Haut
Réjouis-toi Saint Brendan le Navigateur !

Kondakion 7

Un jour alors que tu priais dans ta cellule* Tu vis venir vers toi l’ermite Barinth* Neveu du Roi Niel ayant renoncé au monde* Il vint vers toi pour te parler du Paradis* Tandis que tu chantais vers Dieu Alléluia !



Ikos 7

Alors Barinth te parla d’un pays très saint* Au-delà de la ligne d’horizon des mers* Un Eden merveilleux où partout resplendit* La Lumière ineffable de notre Seigneur* Tu entendis ses paroles et nous te disons :
Réjouis-toi Qui toujours gardas les yeux fixés sur les Cieux
Réjouis-toi Qui voulus voir dès cette vie le Paradis
Réjouis-toi Arc tendu par la prière vers le Royaume
Réjouis-toi Attente sempiternelle du jour de Dieu
Réjouis-toi Espoir vivace dans le noir exil du corps
Réjouis-toi Essor de l'âme vers les contrées de la Grâce
Réjouis-toi Saint Brendan le Navigateur !

Kondakion 8

Ayant entendu par Barinth l’appel divin* Tu désiras d’un grand désir de voir cette terre* Tu te préparas par le jeûne et l’oraison* A ce voyage vers l’Eternité de Dieu* Disant sans cesse vers le Christ Alléluia !

Ikos 8

Or pendant que tu méditais face à la mer* Tu aperçus unes île aux contours magnifiques* Dieu voulut par cette vision te confirmer* Qu’Il approuvait ton projet de partir au loin* Tu t’inclinas vers Lui et nous te proclamons :
Réjouis-toi Adhésion totale à la volonté divine
Réjouis-toi Acceptation humble de la réalité
Réjouis-toi Obédience de tous les instants dans la foi
Réjouis-toi Abandon pur aux décrets de la Providence
Réjouis-toi Remise de l'âme entre les mains du Seigneur
Réjouis-toi Liberté enchâssée dans le vouloir divin
Réjouis-toi Saint Brendan le Navigateur !

Kondakion 9

Comme beaucoup de fils de la verte Hibernie* Tu restais un marin exilé sur la terre* Et la mer était toujours une amie pour toi* Une merveilleuse création du Seigneur* Que nous louons tous en disant Alléluia !

Ikos 9

Alors tes moines se mirent à façonner* Un fin vaisseau pour traverser les océans* Et retrouver après l’ascèse dans la mer* La Terre Promise aux saints ascètes du Christ* Tandis que les élus du Ciel te proclamaient :
Réjouis-toi Voile de l'Amour où souffle le Saint Esprit
Réjouis-toi Vaisseau monastique dans l'errance de la mer
Réjouis-toi Navigation dirigée par le Maître Saint
Réjouis-toi Route fluide des larmes de la pénitence
Réjouis-toi Vagues de prières qui conduisent au Port
Réjouis-toi Marée orante dont le reflux porte l'Amour
Réjouis-toi Saint Brendan le Navigateur !

Kondakion 10

Or donc ce saint monastère flottant fit voile* Aux caprices du vent à la grâce de Dieu* Tu t’abandonnas à Sa sainte volonté* De Celui Qui a créé terre ciel et mer* Psalmodiant toujours vers Lui Alléluia !

Ikos 10

Et la Providence guida ton bel esquif* Vers les merveilles au-delà de l’horizon* Dans les tempêtes ta voix fit taire les flots* Et tu abordas sur des îles merveilleuses* Tandis que dans les lieux très hauts on te chantait :
Réjouis-toi Prière qui ourlait la crête de l'écume
Réjouis-toi Oraison qui apaisait les fureurs de l'eau
Réjouis-toi Signe de Croix qui désarçonnait la tempête
Réjouis-toi Recueillement qui apportait la paix sur l'onde
Réjouis-toi Visionnaire des beautés de la Création
Réjouis-toi Contemplateur des mystères de l'océan
Réjouis-toi Saint Brendan le Navigateur !

Kondakion 11

Tu atteignis enfin comme Terre Promise* Un lieu de beauté et de délices où jamais* L’haleine fétide du Malin ne souffla* Et les oiseaux chantèrent avec toi vers Dieu* Faisant monter vers Son trône un Alléluia !

Ikos 11

Même si tu dus lutter contre le Démon* Tu vis en effet dans ton voyage l’Eden* Les dauphins et les baleines t’accompagnèrent* Car tu avais retrouvé la fragrance sainte* De notre Père Adam qui s’exclame vers toi :
Réjouis-toi Invité au pays de la Grâce de Dieu
Réjouis-toi Visionnaire des merveilles de l'au-delà
Réjouis-toi Qui fus digne de voir un monde sans souillure
Réjouis-toi Qui vis de tes yeux un monde de pureté
Réjouis-toi Qui abordas dès cette vie au Port du Ciel
Réjouis-toi Qui connus le havre ineffable de l'Eden
Réjouis-toi Saint Brendan le Navigateur !




Kondakion 12

Tu poursuivis dans ton monastère sur l’eau* Des années durant les offices monastiques* Laissant Dieu au gouvernail de ton existence* Tu méritas de voir le Terre du Salut* Où les élus chantent pour Dieu Alléluia !

Ikos 12

Tu repris enfin le chemin de l’Hibernie* Où tu dispensas dans de nombreux monastères* Toute la sagesse que Dieu t’avait donnée* Les éclairant par l’exemple de ta sainte vie* Tandis que dans le Royaume on te disait :
Réjouis-toi Qui répondit saintement à ta vocation
Réjouis-toi Qui dès l'enfance combattis le bon combat
Réjouis-toi Qui sur terre et sur mer fit route vers le Christ
Réjouis-toi Aurore sans couchant du monachisme celte
Réjouis-toi Arc en ciel subtil entre le Christ et les hommes
Réjouis-toi Apôtre protecteur des voyageurs vers Dieu
Réjouis-toi Saint Brendan le Navigateur !


Kondakion 13

Après tes deux voyages ô bien aimé Brendan* Tu accomplis l'ultime pérégrination* Et depuis le monastère de ta sœur Brig* Tu rejoignis le Royaume de l'au-delà* Où le peuple de Dieu chante l'Alléluia! ( ce kondakion est lu trois fois)

Ikos 1

La nuit où tu vins dans le monde des vivants* Le saint évêque Erk fut ébloui par la vue* D’une lueur sur la demeure de ton père* Des anges du Ciel lui apparurent aussi* Tandis que dans l’Eternité on te disait :
Réjouis-toi Lumière qui soudain éclaire les ténèbres
Réjouis-toi Clarté qui dit l'aurore de la sainteté
Réjouis-toi Reflet modeste de la splendeur du Seigneur
Réjouis-toi Etincelle du grand Feu apporté sur terre
Réjouis-toi Phare très illustre de l'Eglise celtique
Réjouis-toi Soleil sans déclin sur la terre d'Hibernie
Réjouis-toi Saint Brendan le Navigateur !

Kondakion 1

Avant ta naissance un saint ermite annonça* A ton père Finlogh que tu serais au monde* Plus puissant que tous les grands rois de la terre* Parce que tu conduirais les hommes vers Dieu* Et nous émerveillés par te vie nous te chantons :
Réjouis-toi Saint Brendan le Navigateur !



PRIERE
A
NOTRE PERE PARMI LES SAINTS
BRENDAN
LE
NAVIGATEUR

Ô saint Brendan navigateur de mer et ciel* Dans l'ascèse et la joie tu conduisis ta vie* Gardant fermement le cap de la voie en Christ* Par ta foi tu vainquis les tempêtes du monde* Et il te fut donné d'aborder sur des terres* Où l'existence était une félicité parfaite* Celle promise à tous les athlètes de Dieu* Tu appris aux hommes qui sont sur la terre* Qu’ils doivent tous naviguer vers le Paradis* Oubliant l’horizon de leurs petites vies* Pour atteindre l’océan de Miséricorde* Où résonne la louange au Dieu Trine* Du Père du Fils et du Saint Esprit. Amen!

Acathiste
composé pour la gloire de Dieu
et
de Son saint moine Brendan le Navigateur
par
Claude Lopez-Ginisty

dimanche 13 septembre 2009

ACATHISTE A NOTRE PERE PARMI LES SAINTS PIAT DE TOURNAI

Reliques de saint Piat


Kondakion 1
Fils aimant et unique de parents chrétiens* Tu naquis au siècle troisième à Bénévent* Et tu fus dès l’enfance tourné vers le Christ* Allant pieusement sur la terre des vivants* Les yeux fixés sur les chemins de l’au-delà* Où l’assemblée des élus chante pour ta gloire* Réjouis-toi saint Piat apôtre de Tournai!

Ikos 1
Pour préserver ton âme du monde païen* On t’enseigna la loi du Christ à la maison * Gardant ton âme juvénile pure et sainte* Ajoutant à ta grande beauté naturelle* Celle de l’âme qui ne se flétrit jamais* Et les hôtes célestes te louent par ces mots:
Réjouis-toi qui fus nourri de l’Evangile
Réjouis-toi qui vécus au rythme du Verbe
Réjouis-toi Promesse de la sainteté
Réjouis-toi Accomplissement dans le Christ
Réjouis-toi Jour qui connaîtra l’Eternel
Réjouis-toi Merveille de l’enfance en Dieu
Réjouis-toi saint Piat apôtre de Tournai!

Kondakion 2
Heureuse est l’enfance qui croît dans le Seigneur* O jeune plant qui prit ses racines dans le Ciel* Tu fis fleurir dès l’aube de ton existence* Les vertus ineffables de la vie chrétienne* Psalmodiant sans cesse vers le Dieu de bonté: Alléluia!

Ikos 2
Par le bon enseignement de maîtres pieux* L’étude de l’Ecriture et des saintes lois* Tu fus revêtu de l’armure de la foi* Armé fermement du glaive du Saint Esprit* Et préparé aux combats futurs du Royaume* Admirant ta sainte vocation nous disons:
Réjouis-toi Apprenti de la pureté
Réjouis-toi Novice dans l’école sainte
Réjouis-toi Etincelle du feu de Dieu
Réjouis-toi Etoile naissante du Ciel
Réjouis-toi Soldat des combats du Seigneur
Réjouis-toi Athlète habillé de la foi
Réjouis-toi saint Piat apôtre de Tournai!

Kondakion 3
Tu fréquentas ensuite les meilleures écoles* Toujours brillant par ta superbe intelligence* Tu rencontras alors le jeune saint Janvier* Qui était lui aussi un pèlerin du Ciel * Et frères en Christ vous devîntes amis* Chantant d’une seule voix le Dieu de mercy: Alléluia!

Ikos 3
L’amitié spirituelle avec saint Janvier* Affermit ton âme dans sa résolution* Tu décidas comme lui de vendre tes biens* Et d’en distribuer le revenu aux pauvres* Tu partis avec lui dans la ville de Rome* Célébrant ta résolution nous te disons:
Réjouis-toi Commensal des saints de ton siècle
Réjouis-toi Compagnon des martyrs du Christ
Réjouis-toi qui abandonnas tes richesses
Réjouis-toi qui suivis l’exemple du Maître
Réjouis-toi Pèlerin de l’Essentiel
Réjouis-toi Disciple de la perfection
Réjouis-toi saint Piat apôtre de Tournai!

Kondakion 4
Parvenus avec Janvier dans la ville sainte* Où d’innombrables martyrs par leur sang versé* Témoignèrent de leur fermeté dans la foi* Vous avez parfait vos connaissances sacrées* Afin de vous préparer à servir le Christ* Dans Son Eglise où sans cesse on psalmodie: Alléluia!

Ikos 4
Alors le patriarche de Rome saint Fabien* Vous ordonna tous deux dans la sainte prêtrise* Puis il fit de vous des ouvriers du Seigneur* Et vous vous êtes séparés pour apporter* La Lumière du Christ aux peuples des ténèbres* Et les anges des cieux te louèrent ainsi:
Réjouis-toi qui fus digne de la prêtrise
Réjouis-toi qui devint pasteur des brebis
Réjouis-toi Disponibilité de l’âme
Réjouis-toi Offrande de la vie pour Dieu
Réjouis-toi Lumière dans la nuit du monde
Réjouis-toi Gloire de la Gaule Belgique
Réjouis-toi saint Piat apôtre de Tournai!

Kondakion 5
Tu partis hardiment vers les contrées du Nord* Arles Vienne et Lyon Dijon Reims et Bavai* Tu portas la Parole comme un don précieux* Et tu décidas de t’installer à Saclin* Afin d’y évangéliser tous les païens* Pour qu’avec toi ils chantent vers le Dieu Très Haut: Alléluia!

Ikos 5
Par la douceur indicible de la Parole* Et l’exemple éclatant de tes grandes vertus* Zélateur de la foi tu évangélisas* D’abord la population romaine du lieu* Puis tu rallias au Christ le peuple des Gaulois* Emerveillés nous te célébrons par ces chants:
Réjouis-toi Parole greffée sur le Verbe
Réjouis-toi Ferveur au service du Christ
Réjouis-toi Lèvres du Saint Evangile
Réjouis-toi Prêcheur par ton exemple pur
Réjouis-toi Voix mélodieuse du Salut
Réjouis-toi Ferveur de l’amour du prochain
Réjouis-toi saint Piat apôtre de Tournai !
Kondakion 6
Ô saint tu devins père d’une multitude* Que tu enfantas dans la foi pour le Seigneur* Faisant resplendir dans la nuit du paganisme* Le Soleil Invaincu qui brille sur l’Eglise* Et Amenant à la connaissance du Christ* Ceux qui délivrés s’exclament vers Dieu le Père: Alléluia!

Ikos 6
Par ta puissante intercession devant le Père* Par l’ardeur de ta prière qui consumait* Les ronces du Malin et les rets du péché* Tu manifestas dans notre vallée de larmes* La miséricorde infinie du Crucifié* C’est pourquoi d’un seul coeur nous te louons ainsi:
Réjouis-toi Oraison devant l’Autel Saint
Réjouis-toi Prière fervente et ardente
Réjouis-toi Intercession pour le Royaume
Réjouis-toi Supplique miséricordieuse
Réjouis-toi Vigile incessante du corps
Réjouis-toi Attention soutenue de l’âme
Réjouis-toi saint Piat apôtre de Tournai!

Kondakion 7
Écho subtil de la grâce par tes actions* Reflet parfait de la miséricorde sainte* Tu devins la lumière de tous les aveugles* La délivrance des prisonniers du Malin* Le recours infaillible de ceux qui souffraient* Et venus au Christ ils s’écriaient vers le ciel: Alléluia!

Ikos 7
Si grande était la force de ta foi en Dieu* Tu guérissais les malades menés à toi* Tu délivrais tous ceux qui étaient possédés* Tu conduisais vers le havre de notre Eglise* Tous les hôtes des ténèbres du paganisme* Et ils chantaient en voyant l’aube du salut:
Réjouis-toi Remède pour tous les fidèles
Réjouis-toi Onguent de longanimité
Réjouis-toi Baume sur les plaies du malheur
Réjouis-toi Elixir pour les maux des hommes
Réjouis-toi Guérison des péchés du monde
Réjouis-toi Cure des vanités du siècle
Réjouis-toi saint Piat apôtre de Tournai!

Kondakion 8
Paradigme de la parfaite vie en Christ* Tu menais une vie d’ascèse et de prière* Dans le jeûne et dans l’oraison* Te privant de sommeil tu préparais ainsi* Les moissons futures pour le jardin du Christ* Et ceux que tu baptisais louaient Dieu disant: Alléluia!

Ikos 8
Lors tu partis pour évangéliser Tournai* Et en chemin tu traças pour les égarés* La voie qui conduit au Royaume du Seigneur* Par ton zèle baptisant guérissant et joignant* Au troupeau de nouvelles brebis pour l’Eglise* Qui s’exclamèrent ensemble pour ta louange:
Réjouis-toi Berger des brebis spirituelles
Réjouis-toi Borne sur la voie du salut
Réjouis-toi Phare dans la nuit du péché
Réjouis-toi Port dans les tempêtes du temps
Réjouis-toi Halte au havre d’éternité
Réjouis-toi Apôtre saint du Tournaisis
Réjouis-toi saint Piat apôtre de Tournai!

Kondakion 9
Par la seule force de ta prédication* Tu entrepris la conversion de la cité* Une des premières âmes gagnées au Christ* Fut celle d’Irénée qui fut aussi martyr* Et l’ancêtre béni du grand saint Eleuthère* Tournai devint chrétienne et le peuple clama: Alléluia!

Ikos 9
Infatigable pèlerin de l’Evangile* Tu entrepris de prêcher dans les alentours* À l’instar de Saint Pithon de nombreuses villes* Se réjouissent de t’avoir pour fondateur* Car tu leur apportas le salut par la foi* Et par reconnaissance elles chantent vers toi:
Réjouis-toi Encensement de la Parole
Réjouis-toi Pilier de la prédication
Réjouis-toi Autel offert à Jésus-Christ
Réjouis-toi Lutrin où a parlé l’Esprit
Réjouis-toi Chœur des vertus ecclésiastiques
Réjouis-toi Parvis de la miséricorde
Réjouis-toi saint Piat apôtre de Tournai!

Kondakion 10
Pendant tes voyages missionnaires pour Dieu* Tu rencontras le saint martyr du Christ Chrysole* Qui donna sa vie bienheureuse pour l’Eglise* Et saint Eubert ton successeur au Tournaisis* Qui fut affermis dans sa foi par ton exemple* Tous trois à présent dans la gloire vous clamez: Alléluia!

Ikos 10
L’ennemi du genre humain voulant mettre à mort* Celui qui avait délivré de son emprise* Tous les êtres libérés par le saint baptême* Suscita la persécution du gouverneur* Qui ordonna ta capture et ta mise à mort* Mais tu ne craignais que Dieu et nous chantons vers toi:
Réjouis-toi Courage invincible des purs
Réjouis-toi Fermeté des élus du Christ
Réjouis-toi Vaillance des amis de Dieu
Réjouis-toi Mépris des tourments de ce monde
Réjouis-toi Attente des biens éternels
Réjouis-toi Fidélité à l’Evangile
Réjouis-toi saint Piat apôtre de Tournai!

Kondakion 11
Les bourreaux te torturèrent en pure perte* Sans peur devant la terrible douleur du corps* Tu supportas sans faillir les coups du Malin* Levant les yeux au ciel où tu voyais le Christ* Tu Lui rendis doucement ton âme sans tache* Et la cohorte des martyrs chanta vers Dieu: Alléluia!

Ikos 11
Merveille de l’abandon à la volonté* De Celui qui pour nous accepta de revêtir l’humaine vie* Et d’être cloué sur la Croix pour nos péchés* Jusques à la fin de ton existence pure* Tu restas fidèle aux enseignements du Christ* Tu reçus la couronne et nous te proclamons:
Réjouis-toi Imitateur des saints martyrs
Réjouis-toi Emule des divins apôtres
Réjouis-toi Zélateur de la Trinité
Réjouis-toi Enfant béni de Dieu le Père
Réjouis-toi Disciple fidèle du Maître
Réjouis-toi Accomplissement de la foi
Réjouis-toi saint Piat apôtre de Tournai!

Kondakion 12
Une source jaillit au lieu où tu tombas* D’elle on vit sourdre une abondance de miracles* Dieu voulut qu’en ce lieu par ta mort sanctifié* Les fidèles venus vers toi en pèlerins* Puissent recevoir la guérison de leurs maux* Et louer la gloire divine en Lui clamant: Alléluia!

Ikos 12
Ton tombeau fut pendant des siècles un lieu sacré* Où Dieu répandit Sa grande miséricorde* Mais par les guerres et les invasions barbares* Il fut perdu et ce fut le bon saint Eloi* Qui retrouva ton corps aux marques du martyre* Et chanta la gloire de ton nom en disant:
Réjouis-toi Reliquaire qui vivifie
Réjouis-toi Vase précieux d’intercessions
Réjouis-toi Reposoir des dons de l’Esprit
Réjouis-toi Tabernacle où Dieu vient guérir
Réjouis-toi Source de guérisons multiples
Réjouis-toi Réceptacle des saintes grâces
Réjouis-toi saint Piat apôtre de Tournai!

Kondakion 13
Admirable soldat de l’armée du Seigneur* Ayant cultivé la ressemblance du Christ* Jusques à l’acceptation de ton sacrifice* Pour la très pure et sainte gloire de Son Nom* O Saint Piat notre père et notre intercesseur* Tu pries pour nous devant Son trône en Lui disant: Alléluia! Alléluia! Alléluia ! ( ce Kondakion est dit trois fois !)

Ikos 1
Pour préserver ton âme du monde païen* On t’enseigna la loi du Christ à la maison * Gardant ton âme juvénile pure et sainte* Ajoutant à ta grande beauté naturelle* Celle de l’âme qui ne se flétrit jamais* Et les hôtes célestes te louent par ces mots:
Réjouis-toi qui fus nourri de l’Evangile
Réjouis-toi qui vécus au rythme du Verbe
Réjouis-toi Promesse de la sainteté
Réjouis-toi Accomplissement dans le Christ
Réjouis-toi Jour qui connaîtra l’Eternel
Réjouis-toi Merveille de l’enfance en Dieu
Réjouis-toi saint Piat apôtre de Tournai!

Kondakion 1
Fils aimant et unique de parents chrétiens* Tu naquis au siècle troisième à Bénévent* Et tu fus dès l’enfance tourné vers le Christ* Allant pieusement sur la terre des vivants* Les yeux fixés sur les chemins de l’au-delà* Où l’assemblée des élus chante pour ta gloire* Réjouis-toi saint Piat apôtre de Tournai!

PRIERE A SAINT PIAT

O Piat notre père saint* Par ton intercession auprès de Dieu* Demande-Lui de nous accorder* La grâce d’imiter à notre faible mesure ta sainte vie* Dans la fidélité à la foi orthodoxe de nos ancêtres* Et la garde des commandements divins*
Que l’exemple de ta sainte vie* Si riche en enseignements* Nous apprenne le respect des enseignements du Christ* Et la fermeté dans la confession de la foi* Afin que cheminant sur la Voie du salut* Avec ardeur et zèle pour l’Eglise* Nous parvenions un jour* Au Royaume où règnent le Père le Fils et le Saint Esprit* Maintenant et toujours et aux siècles des siècles* Amen !

Acathiste
composé pour la gloire de Dieu
et
de son saint Martyr Piat
Apôtre de Tournai
par
Claude Lopez-Ginisty

Reliquaire: Les amis des Géants de Seclin