"A notre époque de confusion quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

lundi 21 août 2017

Racines Orthodoxes/ Mois d'août/8/21 août

8 août


Reliquaire de sainte Pome

Ton 4
Tropaire à sainte Pome
de Châlons-sur-Marne
(Natalice aux 1ers siècles)

Modèle admirable de vertu et d'ascèse,*
Et sœur selon la chair du hiérarque Memmie,*
Tu rejoignis ton illustre frère à Châlons*
Où tu devins le miroir des femmes chrétiennes,*
Et le vivant écrin des vertus angéliques:*
Sainte Pome intercède pour ceux qui t'honorent!

+



Ton 5

Tropaire à saints Ternat, Gervais et Gédéon
de Besançon
(Natalices en 680, 685 et 797 A.D.)

Illustres hiérarques du siège bisontin,*
Vous servîtes avec zèle la Sainte Eglise.*
Pasteurs attentionnés des brebis du Seigneur,*
Vous les avez éduquées selon l'Evangile,*
C'est pourquoi Dieu vous a comptés parmi les saints:*
Ternat, Gervais et Gédéon, priez pour nous!

+



Ton 8
Tropaire à saint Léobald et saint Mommole
de Fleury
(Natalice en 650 et 677 A.D.)

Saint Théobald, tu as abandonné le monde*
Pour ériger le monastère de Fleury,*
Et tu y mis Saint Mommole comme higoumène*
Il y porta les reliques de saint Benoît*
Dans le monastère que tu avais créé.*
Saints de Dieu intercédez pour ceux qui vous chantent!

+



Ton 6
Tropaire à sainte Sigrade,
mère de saint Léger d'Autun
(Natalice en 680 A.D.)

Mère chrétienne avec un courage invincible,*
Tu vis ton fils Guérin lapidé sous tes yeux*
Et ton enfant Léger d'Autun martyrisé,*
Mais tu restas ferme dans la foi orthodoxe*
En embrassant la vie monastique à Soissons.*
Ô sainte Sigrade intercède pour nos âmes!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

dimanche 20 août 2017

Racines Orthodoxes/ Mois d'août/7/20 août



7 août


Reliquaire de saint Donat

Ton 6
Tropaire à saint Donat,
évêque de Besançon
(Natalice en 660 A.D.)

Tu vins au monde pour la joie de tes parents*
Par les prières du saint moine Colomban.*
Si à Luxeuil tu menas la vie monastique,*
Lorsque tu devins évêque de Besançon,*
Tu continuas l'observance de la règle.*
Saint Donat intercède pour ceux qui t'honorent!


+



Ton 4

Tropaire à saint Victrice, évêque de Rouen
(Natalice en 407 A.D.)

Soldat de l'empereur, tu rejoignis le Christ*
Pour te faire moine avec Hilaire et Martin,*
Avant d'être élu comme évêque de Rouen.*
Ami de saint Paulin, tu fus un pieux pasteur,*
Ton siège devint nouvelle Jérusalem.*
Saint Victrice prie pour le salut de nos âmes!

+



Ton 8

Tropaire à saint Donatien,
évêque de Châlons-sur-Marne
(Natalice en 136 A.D.)

Baptisé comme Memmie par l'apôtre Pierre,*
Tu lui succédas comme hiérarque à Châlons.*
Ouvrier infatigable dans la vigne du Seigneur,*
Tu affermis grandement la foi des brebis*
Que le Christ avait confié à ta sainte garde.*
Saint Donatien prie pour le salut de nos âmes!

+

Reliquaire de saint Licar

Ton 5
Tropaire à saint Licar,
évêque de Conserans
(Natalice en 548 A.D.)

Venu d'Espagne auprès de saint Fauste de Tarbes,*
Lorsqu'il mourut, tu reçus l'ordre de prêtrise,*
Et devenu évêque, tu participas*
Avec saint Césaire d'Arles au Concile d'Agde.*
Commensal de saint Quintien et de saint Galactoire,*
Saint Licar, intercède pour notre salut!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

samedi 19 août 2017

Racines Orthodoxes/ Mois d'août/6/19 août


Statue de saint Stapin
sur les hauteurs de Dourgne
( vieille carte postale)

6 août

Tropaire à saint Stapin de Dourgne,
évêque de Carcassonne
(natalice au VIIème/VIIIème siècle)

Ton 6

Tu vécus solitaire en compagnie de Dieu,*
Pratiquant le jeûne l'ascèse et la prière.*
Mais l'éclat et l'écho de tes grandes vertus*
Te firent élire évêque de Carcassonne,*
Et tu fus honoré au-delà de la Gaule:*
Ô saint Stapin prie Dieu pour qu'Il sauve nos âmes!

+
++++
+


Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com


vendredi 18 août 2017

Racines Orthodoxes/ Mois d'août/5/18 août


5 août

Tombeau de saint Memmie

Ton 5

Tropaire à saint Memmie,

évêque de Chalons-sur-Marne
(Natalice en 126 A.D.)

Baptisé par saint Pierre, tu vins dans les Gaules,*
Pour apporter la Lumière de l'Evangile.*
Tes lèvres comme du miel versaient la Parole,*
Et ta prière faisait de nombreux miracles.*
Ô saint Memmie, illuminateur de Chalons,*
Prie le Seigneur Jésus-Christ de sauver nos âmes!

+


Ton 4
Tropaire à saint Cassien,
évêque d'Autun
(Natalice en l'an 355 A.D.)

Tu vins d'Alexandrie d'Egypte dans les Gaules*
Pour arracher les racines du paganisme,*
Auprès de l'oratoire de saint Symphorien,*
Et à la mort de Rhétice évêque d'Autun,*
Tu poursuivis son œuvre en pasteur admirable.*
Ô saint Cassien, prie Dieu pour qu'Il sauve nos âmes!

+



Ton 5

Tropaire à saint Venance,
évêque de Viviers
(Natalice en l'an 544 A.D.)

Fils du Roi Sigismond formé par saint Avite,*
Tu renonças au monde, mais ta renommée*
Te fit évêque, et au Concile d'Epaone,*
Tu restauras la discipline de l'Eglise.*
Toute ta vie tu fus intendant de la grâce:*
Saint Venance intercède auprès de Dieu pour nous!


+

Fontaine de saint Viâtre ( Wikipedia)

Ton 2

Tropaire à saint Viâtre
de Saint-Mesmins
( Natalice au 6ème siècle)

Etant moine au saint monastère de Micy,*
Tu partis en Sologne pour te faire ermite.*
Tu menas une vie d'ascèse et de prière,*
Et quand tu naquis au Ciel, tu fus transféré*
Dans les Demeures Divines auprès de Dieu.*
Saint Viâtre, prie-Le pour le salut de nos âmes!

+
++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

jeudi 17 août 2017

Racines Orthodoxes/ Mois d'août/4/17 août



4 août

Tropaire à saint Euphrone de Tours ( natalice en l'an 573 A.D.)

Ton 4

Parent du saint évêque Grégoire de Langres,*
Tu servis l'Eglise comme clerc dès ta jeunesse.*
Archevêque dans la ville de saint Martin,*
Tu siégeas aux Conciles de Paris et Tours,*
Et tu accomplis des miracles innombrables.*
Saint Euphrone prie le Seigneur de sauver nos âmes!

+
++++
+

Photo: Monastère Orthodoxe Saint Antoine, Fond de Laval, Drôme, France

*
****
*
Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

mercredi 16 août 2017

Racines orthodoxes/ Mois 3/16 août

3 août



Ton 8
Tropaire à saint Euphrone

évêque d'Autun
(Natalice en l'an 490 A.D.)

Prêtre pieux tu érigeas pour saint Symphorien,*
Une basilique pour ses restes sacrés,*
Et tu devins évêque en la ville du saint.*
Tu arrachas les racines du paganisme*
Et tu fus la lumière du Concile d'Arles.*
Saint hiérarque Euphrone intercède pour nos âmes!
+
++++
+

Photo: Statue en bois du saint, à Saint-Euphrône ( France).

*
****
*



Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!


Claude Lopez-Ginisty


Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

mardi 15 août 2017

Racines orthodoxes/ Mois d'août/2/15 août

2 août




Ton 8
Tropaire à saint Bohaire
de Chartres (natalice en l'an 623 A.D.)

Dès ta jeunesse tu quittas Rome pour Chartres,*
Et tu construisis près de la rivière Cisse*
Une chapelle au saint mégalomartyr Georges.*
Elu évêque à Chartres, tu sauvas la ville*
Des mains d'un tyran que tu amenas au Christ.*
Saint Bohaire intercède pour notre salut!

*
****
*



Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!


Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

lundi 14 août 2017

Racines orthodoxes/ Mois d'août/1er/14 août

1er août

Icône de Tous les Saints

+





Ton 8

Tropaire à saint Spire
(ou Exupère) évêque de Bayeux
(Natalice en l'an 557 A.D.)

Ange dans la chair, envoyé par saint Clément*
Avec saint Denis, pour illuminer les Gaules,*
Tu fus l'apôtre de Bayeux et de Neustrie.*
Par la Parole tu convertis les païens*
Et par tes miracles tu montras le Royaume.*
Saint Spire prie Dieu pour le salut de nos âmes!

+
Ton 6
Tropaire à saint Friard
évêque de Nantes
(Natalice en l'an 140 A.D.)

Dès ta jeunesse tu suivis le Maître Saint,*
Sans cesse répétant cette phrase des Psaumes:*
"Notre secours est dans le Saint Nom du Seigneur!"*
Béni par saint Félix le hiérarque de Nantes,*
Tu menas en perfection la vie monastique.*
Ô saint Friard, prie pour le salut de nos âmes!

+




Tropaire à saint Jonat
évêque de Marchiennes
( Natalice au 7ème siècle)

Ton 4

Moine admirable aux qualités évangéliques,*
Tu devins le bon higoumène de Marchiennes*
Et père spirituel expérimenté.*
Tu conduisis sur la Voie étroite du Ciel*
Les âmes pieuses que le Seigneur te confias.*
Saint Jonat intercède pour notre salut!

+


Ton 5
Tropaire à saint Bandry,
évêque de Soissons
(Natalice en l'an 566 A.D.)

Tu devins évêque par l'élection du peuple.*
La calomnie te fit exiler par le Roi*
Tu partis de Soissons pour aller en Albion,*
Mais ta ville fut accablée de grands malheurs*
Qui cessèrent net lorsque tu fus rappelé.*
Saint Bandry, prie le Seigneur pour notre salut!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

*
Icône de tous les saints:

dimanche 13 août 2017

Racines orthodoxes 31 juillet/ 13 août

31 juillet



Ton 7
Tropaire à saint Calimer,
évêque de Milan, martyr,
(Natalice au 2ème siècle)

Natif d'Hellade, tu fus élevé à Rome*
Par le très saint hiérarque romain Télesphore.*
Devenu évêque de Milan, tu œuvras*
A l'annonce de l'Evangile en Ligurie.*
Jusques au temps de ton martyr en Ligurie.*
Saint Calimer, prie le Christ pour notre salut!

+


Ton 8
Tropaire à saint Germain,
évêque d'Auxerre,
(Natalice en 448 A.D.)

Tu étais fils d'un couple de nobles gaulois,*
Devenu gouverneur impérial à Auxerre,*
Tu menais une existence peu édifiante,*
Mais changeant de vie, tu es devenu évêque,*
Et tu as combattu l'élégie pélagienne.*
Saint Germain, prie le Christ d'avoir de nous mercy!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

samedi 12 août 2017

Racines orthodoxes 30 juillet/ 12 août

30 juillet



Châsse des saints Abdon et Sennen

Ton 4
Tropaire à saint Abdon et Sennen, martyrs
(Natalice au 3ème siècle)

Princes persans, vous avez quitté le pouvoir*
Afin de pouvoir servir le Maître des Cieux.*
Amenés à Rome, vous avez refusé*
Malgré les menaces de renoncer au Christ.*
Saints Abdon et Sennen, auprès du Dieu de gloire,*
Priez qu'Il accorde à nos âmes Sa mercy!

+


Ton 5
Tropaire à saint Pierre Chrysologue,
évêque de Ravenne,
(Natalice au 5ème siècle)

Par la révélation du saint apôtre Pierre,*
Et du hiérarque Apollinaire de Ravenne,*
Tu devins évêque, et pour ta pure éloquence,*
Tu fus gratifié du surnom de Chrysologue.*
Ô saint Pierre aux paroles d'or, implore Dieu*
Afin qu'Il accorde à nos âmes le salut!

+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.



Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!



Claude Lopez-Ginisty



Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com

vendredi 11 août 2017

Racines orthodoxes 29 juillet/ 11 août


29 juillet



Ton 4
Tropaire à saint Prosper,
évêque d'Orléans,
(Natalice en 463 A.D.)


Tu as succédé au hiérarque saint Aignan*
Sur la cathèdre du diocèse d'Orléans;*
Tu accueillis sainte Geneviève de Paris*
Lorsqu'elle fut de passage dans cette ville.*
Saint Prosper, bon berger des brebis du Seigneur,*
Prie Dieu qu'Il accorde à nos âmes le salut!

+



Ton 5
Tropaire à saint Olaf, martyr,
(Natalice en 9ème siècle)

Tu fus converti à l'Evangile du Christ,*
Lors de la seconde mission de saint Anschaire.*
Lors d'une grande famine tu refusas*
De sacrifier aux vaines idoles païennes,*
Et tu donnas ta vie pour la foi orthodoxe.*
Saint Olaf, prie le Seigneur de sauver nos âmes!

*

Saint Loup devant Attila

Ton 6
Tropaire à saint Loup
évêque de Troyes,
(Natalice en 478 A.D.)

Tu épousas la sœur de saint Hilaire d'Arles*
Et séparés d'un commun accord pour le Christ,*
Vous êtes entrés tous les deux au monastère.*
Devenu évêque de la ville de Troyes,*
Tu sauvas ta cité des hordes d'Attila.*
Saint Loup, prie le Seigneur d'avoir pitié de nous!


+
+++++
+

Pour la date de la fête du saint, nous avons choisi la date du natalice (naissance au Ciel) plus traditionnelle dans l'Eglise Orthodoxe. Les tropaires de notre invention, sont rédigés en alexandrins non rimés, et peuvent se chanter sur les tons slaves habituels. Nous avons en Occident de nombreux intercesseurs locaux qui veillent aussi sur nous depuis des siècles. Beaucoup sont, hélas, complètement oubliés. Il est naturel que nous les célébrions conjointement avec les saints russes, grecs, serbes ou roumains qui ont ramené l'Orthodoxie sur nos terres. Souvent, les reliques bénies de ces saints abandonnés, ont, lorsqu'elles ont été vénérées et honorées d'une icône, manifesté la grâce de Dieu par le miracle du myrrhon.
Que les prières de nos pères dans la foi les saints orthodoxes d'occident, et celle de nos parrains spirituels les saints orthodoxes d'Orient agissant en synergie, nous conduisent au Royaume éternel du Père, du Fils et du Saint Esprit! Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Je serais reconnaissant aux lecteurs qui ont connaissance d'icônes des saints mentionnés de me le faire savoir: claudelopezginisty@gmail.com